Retour à la 1e page
Histoire Personnages de Forest Tourette Chapelles
  Evacuation en 14 Léon Henniaux Conseils depuis 1790
Monographie de Forest 1900 Eglise: sa reconstruction Place Monument aux morts
Activités Conscription Loi de Forest Photos anciennes
Biens du CCAS Madagascar L'Histoire de Forest Anciennes classes
Ecole: histoire Eglise: histoire Gare: histoire Libération de Forest
Terres d'envie Le vote des femmes Le retour de Waterloo 1 Le retour de Waterloo 2
Elections depuis 1908 Maires depuis 1896 Photos anciens conseils  

 

Les femmes élues au Conseil Municipal de Forest

 

A Forest, comme dans beaucoup de communes rurales, le rôle des femmes dans la vie municipale a été pratiquement inexistant jusqu’en 1983.

Lors des élections de 1977, deux femmes figuraient sur une liste, créant ainsi l’évènement dans la commune, mais aucune d’elles n’obtint la majorité.

 En mars 1983, après le retrait du maire de l’époque, M. Emile Pruvot, trois listes s’affrontèrent. Au deuxième tour de scrutin, cinq conseillers furent élus sur chacune d’elles. Treize conseillers et deux conseillères, Monique Azambre et Jeanne Pruvot , participèrent à l’élection du nouveau maire, M. Maurice Saniez.

 En mars 1989, deux listes étaient cette fois en compétition. Celle du maire sortant remporta les quinze sièges dès le premier tour de scrutin : Monique Azambre fut réélue et Thérèse Ledieu fit son entrée au conseil municipal.

 En juin 1995, une seule liste se présenta aux suffrages des électeurs. Les quinze colistiers furent élus dès le premier tour, mais le nombre de femmes élues passa de deux à quatre : Monique Azambre, Thérèse Ledieu, Jocelyne Mercier et Martine Moreau.

 En mars 2001, de nouveau, deux listes s’affrontèrent. La liste sortante remporta les quinze sièges dès le premier tour. Une cinquième femme fit son entrée au conseil : Marie-Louise Vincent. Les élues furent Monique Azambre, Thérèse Ledieu, Jocelyne Mercier, Martine Moreau et Marie-Louise Vincent.

 Enfin, en mars 2008, une seule liste se présenta et les quinze colistiers furent désignés au premier tour dont cinq femmes avec toutefois un changement, Jocelyne Mercier ne se représentant pas, laissa une place vacante. Marie-Pierre Soriaux fut élue pour la première fois. Les cinq élues furent donc Monique Azambre, Thérèse Ledieu, Martine Moreau, Marie-Louise Vincent et Marie-Pierre Soriaux.

 

Monique Azambre, avec cinq mandats consécutifs depuis 1983, totalise à elle seule 27 années de vie municipale. Thérèse Ledieu, avec quatre mandats, la suit d’une « longueur ».

 

A l’époque actuelle, à Forest comme ailleurs, la présence des femmes dans la vie municipale est une chose bien acquise. Leurs avis sont souvent modérés, remplis de bon sens et parfois déterminants.

 

Maurice Saniez